Bondy, notre ville

PresentationBondy

Au carrefour des autoroutes A3, A86 et de l’ex-route nationale 3 (RN3), située à 9 kilomètres de Paris et au cœur d’un territoire en pleine mutation, Bondy est une ville en mouvement qui fait de la solidarité, de la tolérance et du vivre-ensemble, ses valeurs cardinales.

Cet ADN, on le retrouve au sein des 54 000 habitants qui vivent et/ou travaillent sur notre commune. Une population jeune, mixte et diverse à l’image des 120 nationalités présentes sur notre territoire. Italiens, Espagnols, Portugais, populations du Maghreb et d’Afrique subsaharienne, Sri-lankais, mais également Picards, Nord-Calaisiens, Bretons… tous ont fait et font l’histoire de Bondy.

Une histoire profondément marquée à gauche et imprégnée par le socialisme. D’Isidore Pontchy, au lendemain de la Première Guerre mondiale, à Sylvine Thomassin aujourd’hui, en passant par Maurice Coutrot, Claude Fuzier et Gilbert Roger, Bondy a vu succéder des maires visionnaires et bâtisseurs de notre cité, modernisant notre ville tout au long du XX° siècle. L’installation de la Maitrise de Radio-France, l’ouverture d’une antenne de l’Ecole Supérieure de Journalisme (ESJ) de Lille, la création des universités populaires, la construction de l’auditorium Angèle et Roger Tribouilloy sans oublier la Maison Marianne… autant d’initiatives et/ou de projets portés ou soutenus ces dernières années par les socialistes bondynois et qui contribuent fortement au rayonnement ainsi qu’à l’attractivité de notre ville.

En ce début de XXI° siècle, Bondy entend poursuivre sur sa lancée tout en restant fidèle à ses idéaux socialistes. Au sein de la Métropole du Grand Paris, elle entend s’inscrire dans cette nouvelle donne et bâtir avec les habitants, nouveaux comme historiques, la ville de demain. Les transformations actuelles et à venir en témoignent : création et dynamisation du cœur de ville, requalification de l’avenue Gallieni en boulevard urbain avec l’arrivée à l’horizon 2022, du Tzen 3, métamorphose du Pont de Bondy avec l’arrivée en 2027-2030 de la ligne 15 Est du Grand Paris Express, constructions de nouveaux logements le long du Canal de l’Ourcq, programme de Rénovation urbaine avec le réhabilitation des quartiers Terre Saint Blaise, du 14 juillet, de Lattre de Tassigny et Blanqui… Bondy et sa majorité de gauche rassemblée réunie autour de Sylvine Thomassin, s’engage résolument vers l’avenir pour faire de la Ville des Possibles, une réalité concrète, visible et durable.

Liste des maires socialistes depuis 1945 :

  • Maurice Coutrot (1945 – 1977)

Sénateur de la République de 1958 à 1977, Conseiller général de la Seine de 1945 à 1968. Conseiller général de Seine-Saint-Denis de 1968 à 1977

  • Claude Fuzier (1977 – 1995)

Sénateur de la République de 1977 à 1986 puis de 1991 à 1995, Député de Seine-Saint-Denis en 1988, Conseiller général de Seine-Saint-Denis de 1976 à 1988.

  • Gilbert Roger (1995 – 2011)

Sénateur de la République depuis 2011, Conseiller général de Seine-Saint-Denis de 1988 à 2015

  • Sylvine Thomassin (depuis 2011)

Conseillère régionale d’Ile-de-France de 1998 à 2001, Conseillère générale de Seine-Saint-Denis de 2001 à 2015.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s