[TRIBUNE] Dispositif Parcoursup, Rep +, baisse des dotations aux collectivités… Zéro pointé pour la rentrée du gouvernement !

Retrouvez notre tribune parue dans le numéro 173 de Reflets, votre magazine municipal

FRANCE-EDUCATION-BACCALAUREAT-REFORM-DEMO

Les témoignages de jeunes Bondynois sont nombreux. Parcoursup, mis en place par le gouvernement Macron pour les inscriptions dans le supérieur est très inquiétant. Trop d’élèves sont toujours dans l’attente d’une affectation. Les critères d’admission ne sont pas transparents et en Seine-Saint-Denis, les élèves se sentent discriminés. Un bachelier avec mention y aurait moins de chance d’intégrer une université parisienne qu’un bachelier parisien sans mention… Décidément l’Education et l’Enseignement supérieur ne sont pas les points forts de ce gouvernement. Tout le monde applaudissait des deux mains lorsque le Ministre annonçait moins d’élèves par classe, mais encore fallait-il aider les villes qui financent la construction et l’entretien des écoles ! Au contraire, le gouvernement baisse les financements et délègue ses compétences. Les effets d’annonce ne suffisent plus à convaincre les habitants des quartiers populaires.