[TRIBUNE] La tranquillité publique à Bondy : éviter l’instrumentalisation politique et agir

Retrouvez notre tribune parue dans le numéro 169 de Reflets, votre magazine municipal

ob_08cae6_dsc05320Bien sûr la municipalité ne peut remplacer l’État mais l’interpelle régulièrement sur les conditions de travail de nos policiers nationaux et le manque de moyens, en Seine-Saint-Denis comme à Bondy. Pour autant nous avons développé à notre échelle d’importants outils comme la vidéoprotection. L’opposition critiquait notre centre de supervision urbaine (où l’on peut visionner en temps réel les images transmises par les caméras de vidéoprotection) sans fondement, ce qui nous a conduit à organiser une matinée portes ouvertes. Les Bondynois ont ainsi pu visiter le centre et constater par eux-mêmes l’efficacité de ce dispositif. Enfin et c’est notre priorité pour les deux années à venir, nous allons renforcer les moyens de la police municipale et de la gestion urbaine de proximité, notamment pour le nord de la ville. Nous poursuivons notre travail également sur les questions de stationnement pour un meilleur système de verbalisation et de dépénalisation.