Entretien croisé de Sylvine Thomassin avec François Cholley dans « Maires en Ile-de-France », numéro 94

Capture d_écran 2018-03-20 à 12.43.51

Maires en Ile-de-France, numéro 94, février 2018

Les Conférences Intercommunales du Logement (CIL), issues de la Loi pour l’Accès au Logement et à un Urbanisme Rénové (ALUR), ont été confortées par la Loi Egalité et Citoyenneté. Elles actent le principe d’une territorialisation de la réflexion sur les attributions de logements sociaux au niveau intercommunal. L’objectif affiché est de clarifier et d’harmoniser les critères et conditions d’accès au parc social. Sylvine Thomassin, Maire de Bondy (93) et François Cholley, Maire de Villemoisson-sur-Orge (91) nous détaillent les objectifs prioritaires propres à leur territoire et les principales difficultés rencontrées.

Quels sont les objectifs prioritaires de la Conférence Intercommunale du Logement pour votre intercommunalité ?

Sylvine Thomassin : La conférence Intercommunale du Logement d’Est Ensemble, lancée le 20 juin 2017, a pour objectif de traiter de trois grandes thématiques : favoriser un meilleur équilibre social et territorial, une plus grande mobilité au sein du parc social et des trajectoires résidentielles positives dans le cadre des relogements des nouveaux projets de renouvellement urbain. Il s’agit de permettre aux neuf communes de définir des positions et des programmes d’action communs, en matière d’attribution des logements sociaux. Une Convention Intercommunale d’Attribution comprenant une charte intercommunale du relogement devrait ainsi être soumise au Conseil Territorial, au cours du 3e trimestre 2018

Retrouvez la suite de l’entrevue en vous rendant à la page 6 du magazine « Maires en Ile-de-France »