Discours de Bertrand Brouillard lors du Débat d’Orientation Budgétaire (DOB)

Conseil municipal du 15 février 2018, seul le prononcé fait foi

Capture d_écran 2018-03-15 à 10.50.42Chers collègues,

Quelques mots sur ce débat d’orientation budgétaire 2018.

Pour autant, je ne vais pas reprendre tout le rapport que vous avez, et j’en suis convaincu, toutes et tous lu.

Sur la rétrospective, nous avons une situation budgétaire qui poursuit son amélioration depuis voilà 4 années. Preuve en est notre délai de désendettement (nombre d’années d’épargne nécessaire pour rembourser notre dette) qui continue de chuter :

Je rappelle pour le public ici présent : 19,4 années en 2014, 19,2 en 2015, 10,7 en 2016 et 10,4 en 2017.

Il est toujours bon de rappeler ces chiffres dans le cadre de notre débat de ce soir ;

Certes, certains d’entre vous trouveront que cela n’est pas suffisant… mais cela ne me sera pas surprenant ;

Pour autant, cela est un fait : l’évolution de notre dette est plus qu’encourageante.

Chers collègues, je me permets de vous rappeler que notre collectivité, et ce malgré la baisse brutale et continue de ses dotations, a vu ses capacités d’investissement préservées dans le cadre de son programme pluriannuel d’investissement ;

Pour mémoire 15 millions d’euros en 2017;

Mais est-ce la peine de vous le redire puisque vous avez toutes et tous lu le rapport qui vous a été envoyé.

A noter aussi la maîtrise de nos dépenses tout en continuant d’offrir à nos concitoyens bondynois des services performants et de qualité

La maison Marianne inaugurée dernièrement en est une parfaite réalité. Marianne. Maison commune de services publics qui jusqu’à ce jour fait l’unanimité de nos concitoyens qui la fréquentent, ou alors il faudra nous prouver le contraire !

Alors n’en déplaise, une fois de plus, à certains de mes collègues présents, la ville de Bondy retrouve depuis 2014, et c’est un fait, quitte à me répéter, une vision juste et saine de ses finances.

Certes des efforts sont à poursuivre pour gagner encore et toujours de la marge financière.

Et soyez rassurés, chers collègues de l’opposition, la majorité municipale s’y emploiera pour maintenir et offrir des services publics adaptés correspondants aux attentes de nos concitoyens sans pour autant rogner sur des services déjà existants.

Sur la prospective 2018, et malgré l’injonction de l’état « En Marche ! » qui demande aux collectivités territoriales de limiter leurs dépenses à 1,2%, notre budget 2018 qui vous sera présenté lors de notre prochain conseil municipal poursuivra la mise en œuvre de notre programme de 2014.

Ce budget 2018 sera axé autour de 4 actions :

– Etre en bonne santé à Bondy,

– Bien grandir à Bondy,

– Bien vivre à Bondy,

– Inscrire Bondy dans l’avenir

Dans ce cadre, quelques exemples de réalisations ou actions prévues :

Permettez- moi de citer en premier la livraison de la ferme Caillard qui aura vocation, tout en offrant une nouvelle offre culturelle, à devenir un lieu de fraternité et de convivialité.

Mais je n’oublie pas aussi la restructuration de la place de l’Eglise ou bien encore le lancement d’un nouveau marché place du 11 novembre.

L’accent portera également sur la poursuite de notre Plan Pluriannuel d’Investissement. 80 millions d’investissement d’ici 2022.

Enfin, je ne peux que me réjouir de la baisse prochaine du taux de la taxe d’habitation pour les ménages non concernés par le dégrèvement adopté dans la dernière loi de finances.

Je vous remercie